LA BRETAGNE (Suite)

IMGP0867

Les criques se succèdent, les pointes de terre scindent les eaux furieuses, et ce sont les ruines du manoir de St Paul ROUX le Magnifique  http://www.camaret-sur-mer.com/les-ruines-du-chateau-de-saint-p  qui se dressent à l’assaut du vent. Poète, précurseur du mouvement surréaliste surplombant la plage de Pen-Hat, à Camaret.

A Camaret, un pub nous permet de visionner le match France-Islande (5-2) dans une ambiance animée ; et c’est l’embarquement vers l’île d’Ouessant, paradis des vélos et des lapins…Nous restons 2 jours à sillonner cette île, conquis par ses paysages, son atmosphère particulière, ses phares et balises !

De retour sur le continent, les Abers se succèdent et nous atteignons la petite station balnéaire de Roscoff, ancien havre de corsaires et de contrebandiers ; ici, a été installé le 1er centre marin par le Dr BAGOT, précurseur de la thalassothérapie en 1899. De nombreux établissements de postcure, de réadaptation motrice, un hôpital héliomarin ; c’est aussi, le port de départ pour les Iles Britanniques et l’Espagne.

A partir de Roscoff, un paysage si particulier (empilement parfois gigantesque de rochers dans les terres abritant nombre grottes et cavernes, le bruit sourd des flots se cassant sur les écueils, le vent violent partout présent) plante le décor à des histoires oscillant entre réalités et légendes.

Les histoires de naufragés, de pilleurs d’épaves, de brigands, de korrigans….

Perros-Guirrec, la côte de granit rose, la vallée des Trestraou

A Ploubazlanec (ville jumelée avec Bischoffsheim), les habitués du petit camping local nous emmènent au café du village qui ouvre pour nous permettre de vivre la demi-finale de l’Euro 2016 (France : 2 -Allemagne : 0)

Progressivement, le paysage va s’adoucir et Pléneuf, petite ville touristique nous permettra de découvrir le kayak des mers avant une soirée Fest-noz en nocturne sur la place du village.

Le phénomène des marées est ici impressionnant, modifiant totalement les paysages, rythmant les activités de pêche et de loisirs ; en Bretagne, nous nous sentons reliés aux éléments naturels vivants

Le Cap Fréhel, le fort de La Latte https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_la_Latte  (four servant à chauffer les boulets permettant de « tirer à boulets rouges »), servant de décor à de nombreux films insérer le lien

A la pointe de cette Roche Goyon, la mer a une amplitude de 14 mètres !!

Corseul, capitale de la Bretagne à l’époque romaine, a conservé un site archéologique important : vestiges de maisons du 1er siècle sur voie romaine, temple de mars celto-romain….puis Dol dont la cathédrale St Samson possède un puits double, unique au monde !

Cancale et ses huitres, Dinan et ses maisons à colombages, le Mont St Michel et ses moutons prés salés, St Malo , ses remparts et ses fameux corsaires (Surcouf et Dugay Trouin) …

Retour à Nantes, ville résolument accessible et adaptée à la mobilité-vélo, et nous visitons le centre-ville et le château des ducs de Bretagne avant de reprendre le train de retour vers Strasbourg.

Soit 1336 kms à vélo en 23 jours

Laisser un commentaire


*

Anti-spam : résolvez ce puzzle


par Alsétic 2013, sites Internet verts pour les acteurs du développement durable | Site écologique, neutre en carbone